Votre Comité d’Entreprise toujours aux mains de la direction…


L’élection des membres du bureau du Comité d’Entreprise s’est déroulée lundi matin à 10h00 avec le vote du Secrétaire, puis le vote du Secrétaire Adjoint, ensuite le vote du Trésorier et enfin le vote du Trésorier Adjoint.

Lors des élections professionnelles du 27 mars dernier, le résultat du vote des salariés est sans équivoque, avec 45% des voix et 3 élus, la Cgt est l’organisation la plus représentative.

Le résultat montre également que 70 % des salariés n’accordent pas leur confiance à la Cfe-Cgc pour gérer le Comité d’Entreprise.

Lors de notre rencontre avec la Cfdt vendredi dernier, la Cgt a exposé qu’au-delà de la simple gestion des œuvres sociales du CE (vacances, sports,…) une unité syndicale devait être bâtie sur des revendications de progrès social, de salaires décents (NAO), d’améliorations des conditions de travail,…

Par tract lundi matin, nous avons appris leur décision de s’abstenir une nouvelle fois lors de l’élection des membres du bureau.

Afin d’impulser une dynamique nécessaire pour améliorer la gestion du Comité d’Entreprise, la Cgt souhaitait présenter une nouvelle équipe avec Laurent Alexandre (Secrétaire), Cristelle Domalain (Secrétaire Adjointe), Stéphanie Bazerque (Trésorière) et Fabien Trayaud (Trésorier Adjoint).

Pour l’élection du secrétaire, avec l’abstention de la Cfdt, au bénéfice de l’âge(*), Carole Trémoulet (46 ans) est élue avec 3 voix face à Laurent Alexandre (44 ans) 3 voix également.

Il faut préciser, que la direction avait soigneusement demandé l’âge des candidats avant le scrutin, pour éviter à M. Chanut de voter.

De ce fait, pour faire sortir du bois la direction, la Cgt a présenté Jean-Philippe Couchet (57 ans) au poste de secrétaire adjoint contre Mélanie Carré (47 ans). Et là, M. Chanut a participé au vote…, Mélanie Carré est élue avec 4 voix face à Jean-Philippe Couchet, 3 voix.

  1. Chanut a également pris part au vote et permis l’élection de Arnaud Soulié comme trésorier avec 4 voix contre 3.

Lors de l’élection du trésorier adjoint, la Cgt a déclaré ne pas vouloir présenter de candidat pour éviter à M. Chanut de se déplacer à nouveau pour voter, ainsi Thierry Farragou a été élu avec les seules 3 voix Cgc.

Conclusion, C’est donc toujours et encore un bureau minoritaire et catégoriel qui a obtenu la gestion de votre Comité d’Entreprise.

L’expression démocratique des salariés a été non seulement bafouée par la direction mais aussi par les membres Cfdt au CE qui en s’abstenant ont fait de nouveau basculer le Comité d’Entreprise dans les mains de la Cfe-Cgc et de la direction…

Face à l’attitude méprisante et abusive de la direction, l’heure est au rassemblement, à la solidarité.

Nous invitons tous les salariés qui se sentent dépossédés de leur vote et qui en ont assez des injustices sociales à venir grossir les rangs de la Cgt, notamment en se syndiquant.

La Cgt continuera de travailler aux côtés des salariés, comme elle l’a toujours fait pour l’intérêt de tous.

 

(*) en cas d’égalité de voix, la loi prévoit que le candidat élu est le plus âgé.

Syndicat Cgt Ratier-Figeac

Laisser un commentaire