COMMUNIQUE DE PRESSE


UTC Ratier-Figeac

NON au licenciement d’un salarié en raison de son handicap !

Stéphane Bueno, est salarié de l’entreprise Ratier-Figeac depuis 25 ans et délégué Cgt.

Stéphane est atteint d’une maladie dégénérative invalidante depuis 15 ans, il travaille 14h00 par semaine.

Aujourd’hui, la direction de Ratier licencie Stéphane Bueno.

Stéphane est apte à travailler avec un aménagement de poste et il affirme son désir de continuer à travailler.

Avec plus de 1000 emplois dans l’entreprise, la direction prétend qu’il n’y a pas de poste disponible !

L’ensemble des salariés de Ratier-Figeac est convaincu que la direction refuse d’aménager un poste afin que Stéphane soit maintenu dans l’emploi dans son collectif de travail à Ratier.

Ce licenciement est honteux !

Ratier-Figeac est une société aéronautique lotoise de plus de 1000 salariés avec des bénéfices nets annuel supérieurs à 20 M€, entité du groupe américain UTC (Otis, Pratt&Whitney, Carrier, …) 200 000 salariés dans le monde et bénéfices nets annuel supérieurs à 6 Md$.

Ce licenciement est inhumain et d’un cynisme intolérable !

Comment ne pas s’indigner devant une telle absence d’humanité de la direction de Ratier-Figeac ?

La situation choque le personnel de l’entreprise, les citoyens lotois et au-delà.

Cette situation doit interpeller les représentants de l’état, les élus politiques, les partenaires sociaux pour qui le vivre ensemble, la diversité et le lien social sont le socle de notre société républicaine et démocratique.

Comment pourrait-il être laissé la liberté aux directions d’entreprises, notamment celle de Ratier-Figeac d’exclure du travail des salariés handicapés ?!

 

Exigeons tous ensemble la réintégration de Stéphane Bueno !

 

La Cgt lance une pétition en ligne pour exiger la réintégration de Stéphane Bueno à Ratier-Figeac sur :

 http:\www.change.org\


 Le syndicat Cgt Ratier-Figeac

Laisser un commentaire