COMMUNIQUE DE PRESSE


Stéphane Bueno est salarié depuis 25 ans et délégué Cgt depuis 2001 de l’entreprise Ratier-Figeac, société aéronautique lotoise de plus de 1200 salariés.

Il est atteint d’une maladie dégénérative invalidante mais il est apte à travailler avec un aménagement de poste et affirme son désir de continuer à travailler une dizaine d’heures par semaine dans son entreprise.

Stéphane Bueno a été licencié par la direction de Ratier le 17 décembre 2015, il a engagé le 26 janvier 2016 un recours hiérarchique contre ce licenciement auprès du Ministère du travail.

Malgré les promesses d’interventions et de soutiens faits à Stéphane Bueno par les élus socialistes Martin Malvy, Jean Launay, Marie-Lou Marcel, Carole Delga, Serge Rigal, André Mellinger, …. le 19 juillet 2016, le recours hiérarchique de Stéphane Bueno a été rejeté par le cabinet de la Ministre du travail Myriam El-Khomri.

Cette décision est incompréhensible, elle donne raison à un patronat cynique et sans scrupule contre un salarié en situation de handicap !

Stéphane Bueno vient de saisir le Tribunal Administratif de Toulouse pour contester son licenciement. Cette procédure sera certainement longue et coûteuse, mais il souhaite mener cette lutte pour obtenir réparation de l’injustice qu’il subit.

Par ce recours, il espère donner aussi un point d’appui à tous les salariés en situation de handicap qui pourraient se retrouver dans une situation similaire.

La Cgt soutient Stéphane Bueno dans sa démarche et appelle à la solidarité de tous ceux qui s’indignent de cette injustice pour l’aider dans son combat.

Contact :

Syndicat CGT Ratier-Figeac, Avenue Ratier 46100 FIGEAC

05 65 11 90 80

cgt.ratier-figeac@wanadoo.fr

Syndicat Cgt Ratier-Figeac

Laisser un commentaire