Compétition sur les reclassements !


Au F5, au F2 de nombreux salariés se posent des questions sur leur avenir.

Dans ces 2 départements tout pourrait laisser à penser qu’il n’y a pas de problème, les effectifs de ces départements sont renforcés dans le cadre d’emploi intérim ou prêt de main d’œuvre.

Pour autant personne n’est dupe, ces renforts n’ont qu’un but : accompagner la délocalisation et le jour J ces salariés se verront remerciés (au chômage) et notre direction se targuera de délocaliser sans plan social.

Malgré que les salariés ont compris que les externalisations et délocalisations sont néfastes pour l’emploi, l’absence de rapport de force et d’opposition, laisse la direction libre d’avancer avec ses outils de reclassements.