Jeudi 23 Septembre Tous dans l'action


C’est bien la survie de la sécurité sociale, fondée sur des valeurs de solidarité et de justice qui est l’enjeu aujourd’hui. Le gouvernement et le patronat table sur l’individualisme pour casser cet acquis social, gagné par les salariés. Que l’on soit jeune ou moins jeune, tout le monde est concerné et cela va de la retraite à la possibilité de se soigner.

Pour garantir à tous, la possibilité de prendre sa retraite à 60 ans à taux plein(sans décote).

Il faut une réforme basée sur de nouvelles modalités d’acquisition des droits à la retraite, 40 ans de cotisations, prenant en compte les années d’études, les périodes de précarité subies (chômage, temps partiel…), les arrêts pour congés parental, congés maternité, congés pour enfant malade…