La direction Ratier Figeac remet en cause un acquis…


C’est grâce à l’action collective que des avancées ont été obtenues au niveau national comme à Ratier en matière de salaires, de conditions de travail, de retraites, de droits syndicaux, de lutte contre la précarité.

13ième mois, jours de congés, niveau de salaire, 35h sans perte de salaire, retraite à 60 ans ne sont pas tombés du ciel mais sont bien issus de la mobilisation des salariés.

Pendant des décennies, notre force syndicale a permis de gagner.
Ratier comptait plus de 400 syndiqués à la Cgt, cette forte implication dans le syndicalisme de lutte permettait d’être écouté…