Mal-Vie au travail – Des pratiques intolérables !


A Ratier, la direction ne peut pas manœuvrer à sa guise. Elle n’a pas le consensus de la Cgt sur sa politique de régression sociale. Elle s’emploie donc à utiliser tous les moyens qui pourraient affaiblir ou discréditer le syndicalisme que vous partagez.

Dernièrement, elle le faisait encore devant vous lors de la «grand messe», aujourd’hui elle va plus loin en convoquant un représentant du personnel en vue d’une sanction.

Ces pratiques sont intolérables !

Par une lettre ouverte au Préfet du Lot, la Cgt vient d’interpeller les pouvoirs publics sur la mal-vie au Travail à Ratier, ainsi que sur les pratiques de nos dirigeants (tract ci-dessous).