N.A.O


Depuis des années, la direction commet une imposture sur les NAO.

Chaque année, pour faire croire à des augmentations plus importantes, hélas relayée par des organisations syndicales, la direction ajoute aux enveloppes NAO des choses qui n’ont rien à y faire :

  • L’Intéressement, c’est un accord triennal signé.
  • La Participation, c’est une obligation légale.
  • La Mutuelle 0.4 %, c’est une obligation légale.
  • L’Ancienneté 0.2 % des non-cadres, c’est la convention collective.

= Hors cadre des NAO !

La direction ose même ajouter le 13ème mois dans ses petits calculs. Il faut rappeler que le 13ème mois a été arraché par les salariés après 3 semaines de grève !

Si l’on s’en tient au strict cadre légal des NAO, les augmentations proposées par la direction sont :

Non-Cadres

Cadres

1.2 + 0.7

1.9%

2.1%

Ces augmentations sont non-seulement ridicules et méprisantes pour les salariés mais en plus elles créent une inégalité entre les cadres et non-cadres !

Avec cette caricature d’augmentation, la répartition des richesses proposée par M. Chanut pour 2016 c’est : 950 000 € pour les salariés (+1.9%) / 2 500 000 € pour les actionnaires (+30%) !

La revendication de 6.5% d’augmentation générale pour tous permettrait de prendre en compte la reconnaissance de vos qualifications, de votre expérience et de votre savoir-faire.

Cette revendication permet au salarié ayant le plus bas salaire de l’entreprise de bénéficier d’un plancher ou talon de 95€.

Lors de la dernière réunion M. Chanut nous a gratifié de quelques perles de déclarations : « c’est un grand pas de la direction« , « nous avons fait nos petits calculs…on a décidé que l’on n’allait pas continuer à jouer« …

L’an dernier, les grévistes ont créé le rapport de force qui a permis de faire plier la direction. C’est ainsi que TOUS les salariés (grévistes ET non-grévistes) ont bénéficié d’une augmentation supérieure de 1.2% à la proposition initiale de la direction avec un plancher de 50 €.

 

La Cgt vous propose de participer à une Assemblée Générale du Personnel pour discuter des propositions de la direction et envisager la suite à donner à ces NAO.

Demain, jeudi 14 janvier à 9h00.

Devant le local Cgt.

 

Syndicat Cgt Ratier-Figeac

Laisser un commentaire