NAO 2017 Le compte n’y est toujours pas !


Depuis le début des négociations, M. Chanut s’appuie sur l’intéressement et la participation pour masquer des augmentations de salaires ridicules. Les salariés savent pertinemment que l’intéressement et la participation sont des primes aléatoires qui n’abondent pas pour leur retraite ni pour leur protection sociale.

Avec 1.2% d’augmentation générale et le refus catégorique d’une augmentation plancher, la direction méprise toujours autant les salariés, notamment les non-cadres.

La plupart des salariés de Ratier n’obtiendront que 20 € bruts d’augmentation. C’est inacceptable !!

En 2015, avec 50 € plancher, les bas salaires obtenaient entre 2.5% et 3.3% d’augmentation générale.

La Cgt rappelle à M. Chanut que depuis les 15 dernières années :

  • Pour les actionnaires, 9 M€ par an en moyenne de dividendes.
  • Pour les salariés, 1 M€ par an en moyenne d’évolution de la masse salariale.

Voilà la répartition des richesses imposée par la direction de Ratier depuis 15 ans !

Une nouvelle réunion, qui n’était pas prévue au calendrier se tiendra le lundi 9 janvier à 14h00. Est-ce pour nous vendre 0.1 % supplémentaire ?

La direction doit cesser de se moquer des salariés et doit répondre favorablement à leurs revendications légitimes avec :

  • Un plancher de 100 € bruts pour tous.
  • Une grille unique de salaire qui permet à chacun quel que soit son diplôme d’évoluer durant toute sa carrière (voir au dos).

Ce sont des salariés solidaires et mobilisés qui ont obtenu par le passé des avancées sociales dont nous profitons tous aujourd’hui.

La Cgt sera à vos côtés pour qu’ensemble nous obtenions de véritables évolutions de salaires.

Syndicat Cgt Ratier-Figeac

 

La Cgt propose une grille unique de salaire qui permet à chacun quel que soit son diplôme d’évoluer durant toute sa carrière.

Cette grille n’est pas une utopie de la Cgt, elle existe déjà en partie dans la convention collective nationale de la métallurgie pour les cadres.

C’est ainsi que des cadres de Ratier-Figeac se trouvent actuellement dans cette grille revendiquée par la Cgt, pourquoi les non-cadres ne pourraient-ils pas y prétendre ?

Laisser un commentaire