Négociations Contrat de Génération


Pour la Cgt, ces négociations peuvent déboucher sur du progrès social.

Embauche des jeunes,

Reconnaissance des qualifications,

Départs anticipés notamment dans le cadre de la pénibilité,

Aménagement des fins de carrières.

Avec des salariés absents du débat, 8 réunions se sont déroulées suivant le scénario décrit hier par tract.

Aucune des revendications des salariés portées par les 3 organisations syndicales n’est retenue, la discussion tourne uniquement autour du projet concocté par la direction !

Au terme de la 8ème réunion, 2 « nouveautés » dans le projet d’accord présenté par la direction :

  1. 1.    Aménagement de fin de carrière, possibilité pour certain salariés âgés de plus de 58 ans de bénéficier d’un temps partiel 80% payé 80%, sous conditions de pénibilité (travail 200 nuits par an ou horaire d’équipe (2×8) 9 mois par an sur 3 ans …), la direction prenant seulement en charge la cotisation retraite des 20% sur la part dite patronale.
  2. 2.    Lorsqu’un salarié informera la direction un an à l’avance de son départ en retraite, il percevra 500 € de prime…S’il le dit 3 ans avant touchera t’il 1500€ ?!

Une 9ième et dernière réunion « à priori » (dixit M. Atrous) est programmée.

Un nouvel aménagement sera-t-il concédé ?

Peut-être sur le critère d’accès au temps partiel, aménagement anecdotique qui permettra à la direction de dire que le dialogue et la négociation à Ratier paient ?

Cela sera-t-il suffisant pour obtenir la signature de syndicats ?

Pour la Cgt, cet accord ne répond pas aux attentes des salariés, la direction a les moyens de financer des embauches de jeunes en CDI, des temps partiels payés à 100% ainsi que des départs anticipés en retraite dans le cadre de la pénibilité.

Sans les salariés acteurs, pas d’avancées sociales.

 A l’approche des NAO, ensemble nous avons la possibilité de faire infléchir la direction pour une vraie politique sociale.

Pour instaurer les conditions d’un réel dialogue et de vraies négociations à Ratier, à chacun de trouver sa place et de devenir un acteur social de Ratier-Figeac.

S’impliquer peut se faire de différentes façons, débattre entre salariés, avec vos délégués sur les différents sujets sociaux, s’engager syndicalement en adhérant, en participant aux débats, en militant…

Syndicat Cgt Ratier-Figeac

Laisser un commentaire