PARTICIPATION


Aujourd’hui, la direction n’a pas amélioré ses propositions dans l’accord de participation. Le montant qui sera distribué de façon uniforme reste de 200 000 €.

Une nouvelle fois, la direction ne répond pas aux attentes du plus grand nombre. Elle entretient l’injustice sociale en compartimentant l’entreprise entre salariés de 1ère classe et salariés de 2nde classe.

Depuis de nombreuses années, la politique antisociale de la direction met à mal la structure salariale et tire les salaires vers le bas. Pour les plus faibles, comment vivre avec moins de 1300 € net ?

Les salariés n’acceptent pas l’injustice sociale qui leur est faite, mais ils n’entendent pas perdre aujourd’hui ce qu’ils ont acquis dans cet accord grâce à leur implication.

C’est pourquoi la Cgt signe l’accord et appelle dès maintenant les salariés à aborder les NAO qui s’ouvrent la semaine prochaine dans un esprit collectif et revendicatif pour gagner une politique salariale plus juste.

Syndicat Cgt RATIER-FIGEAC