Ratier-Figeac en chiffres. Coût du capital ou coût du travail ?


 

 

Ratier depuis 10 ans :Livraisons Airbus, Chiffre d’affaires, Valeur ajoutée* et Dividendes ont doublés !!Nos salaires et l’emploi ont stagné !!Les richesses créées par notre travail ne profitent qu’aux actionnaires !!

 

graphique_10ans

 

En 10 ans, profitant de l’augmentation des cadences liées à la croissance aéronautique, le chiffre d’affaires a doublé.

En 10 ans, les gains de productivité ont augmenté avec l’amélioration des process en interne mais surtout avec des transferts d’activités vers la sous-traitance, les externalisations et les délocalisations qui se sont fortement accentuées.

En 10 ans, le nombre de salariés n’a pas évolué (1000 salariés).

En 10 ans, nos salaires ont peu évolué.

La création de richesses ne profite pas aux salariés.

La croissance de l’aéronautique ne doit pas bénéficier qu’aux seuls actionnaires.

Comme à la Poste, à la SAM…, mobilisons-nous pour obtenir des avancées sociales.

 

Mobilisons-nous pour garder nos productions, notre savoir faire et rester une entreprise industrielle de haute technologie.

Mobilisons-nous pour nos emplois, la reconnaissance de nos qualifications, nos salaires, notre protection sociale, une autre répartition des richesses.

 La lutte paye !

A la poste de Decazeville

Après 26 jours de conflit, les salariés de la poste de Decazeville ont repris le chemin du travail le samedi 12 juillet !

La direction de la Poste a joué sur le calendrier, persuadée qu’ils allaient céder.

Ce conflit d’une longueur exceptionnelle a été riche en actions, partage, solidarité. La direction de la poste a du lâcher.

 

 La lutte a payé, ils ont gagné !

 

–        création d’un  CDI pour les remplacements d’agents absents;

–        suite à des départs, mutation etc… 4 salariés qui n’étaient pas remplacés viennent de l’être;

–        toutes les sanctions sont retirées et la procédure disciplinaire qui menaçait un camarade annulée;

–        diverses compensations suite à l’augmentation de leur temps de travail ou dépassement de leurs horaires;

–        sur 26 jours de grève, si 16 jours seront retirés de leurs salaires, 9 ne le seront pas.

 

A la SAM à Viviez

 

Après 18 mois de combat, 4 jours de blocage total (90% de grévistes), les salariés de SAM Technologies obtenaient satisfaction sur l’ensemble de leurs revendications :

 La lutte a payé, ils ont gagné !

–        Le maintien des emplois durant au moins 3 ans;

–        Pas de délocalisation à l’étranger des pièces fabriquées chez SAM et de nouveaux projets de fabrication de pièces (BOSCH et DAIMLER) pour les années à venir;

–        L’annulation du « plan de compétitivité » remettant en cause un certain nombre d’acquis et son remplacement par un « plan d’industrialisation » (investissement sur l’outil de production et amélioration des conditions de travail);

–        Une augmentation significative du salaire;

–        Le dernier jour de grève payé et les autres à récupérer.

 

Rassemblés autour de la CGT, la mobilisation des salariés et la solidarité ont permis de faire reculer des directions arcboutées sur leurs positions pourtant déjà arrêtées.

 

Dans le Lot, dans l’Aveyron, en Corse, dans les Bouches-du-Rhône comme dans beaucoup d’endroit en France. La persévérance, l’opiniâtreté, et le courage des salariés a permis de gagner le maintien et le développement de l’outil industriel, de l’économie et des services publics, malgré le chantage et les menaces patronales.

 

Les luttes ont un prix et demandent un engagement, mais au final les salariés sont gagnants.

C’est suite à un mois de grève qu’il y a un treizième mois à Ratier.

C’est après une semaine de grève que nous bénéficions des 35 heures payées 39.

 

Aujourd’hui, c’est le patronat au service de la finance qui revendique et qui est entendu par le gouvernement.

Ne laissons pas au patronat le monopole de la revendication.

Bâtissons des revendications qui portent nos attentes et répondent à l’intérêt général.

Mobilisons-nous, tant au niveau national que dans les entreprises pour construire le rapport de force qui permettra de gagner des avancées sociales.

 

C’est pourquoi la Cgt au niveau national a décidé d’organiser

prochainement une grande journée d’action.

Nous vous communiquerons ultérieurement les modalités pour participer à cette action.

 

 

Syndicat Cgt Ratier

Laisser un commentaire