Rationalisation d’UTAS : Quelles conséquences pour l’emploi ?


 

Ce matin en réunion extraordinaire CE, M. Ferey a annoncé la restructuration de UTAS avec le regroupement d’Actuations Systems et de Propellers Systems.

Actuation Systems (12 sites), anciennement Goodrich, représente 3800 salariés pour 1.4 Milliards de dollars de chiffres d’affaire.

Propellers System (3 sites, Figeac, Rockford et Casablanca), anciennement Ratier-Figeac, représente 1200 salariés pour 0.5 Milliard de dollars de chiffres d’affaire.

L’entité créée « Actuations and Propellers Systems » sera dirigé par Andréas Schell, Michel Ferey lui sera rattaché.

Selon M. Ferey l’objectif de ce regroupement est de créer des synergies, de regrouper des sites, de rationaliser des secteurs, productions, études, supports. La Cgt a donc interpelé M. Ferey avec des questions :

Quel avenir pour les THSA sur le site de Figeac ? → Pas de réponse. 

Quel avenir pour les activités de Cockpit à Figeac et Casablanca ? → Pas de réponse.

Quelles conséquences de cette rationalisation sur nos emplois ? → Pas de réponse.

Lors du rachat de Goodrich par UTC, la Cgt avait rencontré les élus Cgt de Goodrich. Nous avions pointé les risques de cette opération financière sur nos emplois (voir tract du 12 juillet 2012 au dos).

Le CE Ratier (Cgt majoritaire) et le CE Goodrich avaient diligenté à l’époque une expertise pour connaître les impacts et les conséquences  de cette opération sur l’emploi et les perspectives d’activités pour les années à venir.

Les directions de Ratier, de Goodrich et d’UTC n’ont jamais permis au cabinet d’expertise Syndex d’accéder aux informations. Avec l’annonce faite aujourd’hui, on commence à comprendre pourquoi.

Nos emplois sont en jeu et la direction travaille dans l’opacité la plus totale, c’est inacceptable !

Aujourd’hui, la Cgt demande que la commission économique du CE soit réunie dans les plus brefs délais afin d’obtenir des réponses sur les conséquences de cette nouvelle réorganisation sur l’emploi pour le site de Figeac. 

Syndicat Cgt Ratier-Figeac

Laisser un commentaire